Infos... decryptages ... Inspirations


1er apéro rézo !

 

Lancé en septembre, Rézothérapie, réseau local de thérapeutes lyonnais, s'agrandit de semaine en semaine...Cette première réunion a pu heureusement se tenir avant les nouvelles mesures liées au contexte sanitaire OUF ! 

L'objectif de ce nouveau réseau : pour les thérapeutes, il permet de favoriser sa communication et les échanges avec ses pairs...Pour les lyonnais : faciliter l'accès aux thérapies douces et alternatives...

Vous êtes thérapeute dans la région de Lyon, pour en savoir plus c'est ICI 

 

Ingrid  & Stéphanie 


nouveau : la communication animale


le féminin le masculin sacrés

Le mot d'Emilie, animatrice du stage sur le masculin et le féminin...

toutes les infos pratiques ici

 

"Femmes et hommes, chacun dans nos polarités, nous portons des blessures qui s’activent dans nos relations, dans nos besoins d’amour et de reconnaissance.  

Ce stage permet aux femmes et aux hommes d’apporter réparation aux traumatismes, blessures et croyances que nous avons créés les uns avec les autres, dans notre façon de nous aimer ou pas, de nous respecter, de recevoir, de donner ou d’imposer…  

Le premier temps de stage, l’espace de rituels, entre femmes et entre hommes, amène la force d’Amour et de transformation pour décristalliser la victimisation, l’incompréhension, le manque d’Amour de Soi et les stratégies qui se mettent en place pour se protéger dans la rencontre avec l’autre.  

Ce travail prend en compte toutes les dimensions de l’Etre, qu’elles soient émotionnelles, physique, inconsciente, spirituelle et propulse vers un chemin de libération, d’accord avec soi-même et avec l’autre.  

On parle beaucoup des blessures des femmes envers les hommes, notre travail prend aussi en compte les blessures des femmes envers les femmes, des hommes par rapport aux femmes et des hommes entre eux. Nous abordons également les constructions érigées en lien avec l’inconscient collectif, les attentes de la société et notre héritage transgénérationnel.  

Les temps partagés, propositions d’exercices et rituels ne sont pas dévoilés à l’avance car c’est le vécu de l’expérience qui est transformateur et amorce une résilience. Le principe que nous impulsons lors de ces moments est de changer d’angle de vue, de cesser de mener un combat, de s’apporter l’acte guérisseur, d’accueillir de nouvelles graines de vie et de les laisser grandir en nous, de se laisser façonner par le plus beau de ce que nous sommes.  

Pour entreprendre ce voyage intérieur, nous serons un groupe de 14 participants, femmes et hommes sur le chemin de la réalité et de la beauté de ce que nous sommes, accueillis dans le magnifique gîte de la Genivrière dans l’Aude. Un homme, une femme pour accompagner le groupe, dans des temps entre femmes, entre hommes et réunis." Emilie


Retour en images sur le Salon des Causeries


Retrouvez l'ensemble de nos vidéos sur notre chaine You Tube !